BILAN

 


L'évaluation des élèves est nécessaire pour apprécier leur niveau, aussi bien pour le professeur, que pour les élèves et les parents. Tout au long de l'année j'ai ajusté ma progression en fonction de leurs résultats.  Les évaluations sont aussi là pour motiver les élèves, qui souvent ne travaillent qu'en "échange" de "bonnes notes".


A travers la réalisation de ce TEP j'ai pu valider certaines compétences :


- J’ai présenté ici les différents types d’évaluations que j’ai appliqués durant cette année. J’ai conçu ces évaluations tout au long de l’année en variant les supports et les approches. Dans tous les cas j’essaye d’amener les consignes le plus clairement possible aux élèves. Je tiens compte de leurs résultats afin de revoir ce qui est nécessaire pour qu’ils progressent. Je mesure les appréciations que je donne, tout en essayant de valoriser leur travail. Enfin je veille à ce que chaque élève soit conscient de ses difficultés et de ses progrès en n’hésitant pas à les lui signaler. (C 7)


- La maîtrise du vocabulaire scientifique est nécessaire pour être rigoureux et être compris de tous. Je m’efforce toujours à m’exprimer le plus clairement possible à l’oral, mais aussi à l’écrit, notamment lors des évaluations. Je veille également à ce qu’il en soit de même chez les élèves. (C 2)


- Je recherche régulièrement des articles intéressants à présenter aux élèves. Cela me permet d’actualiser mes connaissances sur certains sujets, mais aussi de leur apporter des informations d’actualité. Ces articles mêlent souvent plusieurs de leurs enseignements (microbiologie, biochimie, anglais, mathématiques), je dois donc me tenir informée des programmes suivis dans ces matières. (C 3) (C 10)


- Je tiens compte des résultats des évaluations des élèves dans ma progression pédagogique, en revoyant les points qui n’ont pas été compris par exemple. (C 4)


- Dans l’organisation de mes séances je tiens compte des temps d’évaluation (devoirs surveillés, analyses d’articles, gestes techniques…). Ces différents moment sont toujours précisés aux élèves, voir même décidés ensemble (dates des devoirs surveillés par exemple) afin d’instaurer un cadre de travail qui soit le plus serein possible. (C 5)


- Les élèves ne travaillent pas tous à la même vitesse. Je tiens compte de cette différence en proposant des exercices supplémentaires aux plus rapides, ce que me permet de les occuper pendant que les autres finissent leur travail.  Ces exercices supplémentaires sont souvent des analyses d’articles, qu’ils peuvent terminer chez eux. (C 6)



Au mois de juin je réaliserai une évaluation certificative en participant aux épreuves pratiques du baccalauréat des terminales STL BGB.

 

Cette année je n'ai pas mis en pratique l'auto-évaluation dans ma classe. J'aimerais pouvoir le faire l'année prochaine car je trouve intéressant et instructif pour les élèves qu'ils puissent s'évaluer eux-mêmes. Enfin j'aimerais aussi réaliser des évaluations diagnostics, qui consistent à apprécier les pré-requis des élèves avant de commencer un nouveau thème. Cette approche permet d'adapter les cours en fonction de leurs acquis.