PREPARATION DE L'AT EN COURS D'ANGLAIS

 

 

L’analyse de tous les documents permit à Mme Feracci de travailler sur la compréhension de texte. Les élèves travaillèrent dessus durant les 6 dernières heures de cours qui précédèrent l’AT.

 


Dans un premier temps Mme Feracci leur présenta l’article « Vibrio cholerae and Asiatic Cholera » issu de la page internet suivante : http://www.textbookofbacteriology.net/cholera.html. Cet article leur permit de découvrir le genre Vibrio, puis plus particulièrement l’espèce Vibrio cholerae. Il était accompagné d’une fiche de questions pour faciliter sa compréhension.


→ Article : Vibrio cholerae and Asiatic Cholera

 

Vibrio cholerae and Asiatic Cholera : Worksheet

 


Dans un second temps, ils étudièrent 2 nouvelles fiches techniques nécessaires pour l’activité. De même que pour l’article ces fiches étaient accompagnées de questions de compréhension.


La première fiche technique « peptone water with NaCl »  présentait une technique permettant d’observer si une bactérie inconnue peut se multiplier en présence de fortes concentrations en NaCl, et ainsi de différencier les espèces halophiles du genre Vibrio de celles qui ne le sont pas.


→ Fiche technique : peptone water

 

→ Peptone water : worksheet

 


La seconde fiche technique « TCBS medium » présentait le milieu d’isolement sélectif des bactéries du genre Vibrio, sa composition, le mode d’ensemencement et la lecture des résultats.


→ Fiche technique : TCBS medium

 

→ TCBS medium : worksheet

 


Enfin ils étudièrent le protocole de l’AT qu’ils allaient devoir suivre.


→ Protocole

 

 

Je ne pu assister aux cours d’anglais. Les retours que j’en eu furent positifs. Les élèves apprécient le fait de travailler l’anglais à partir de documents ayant un rapport avec le coté scientifique de leurs études. Mme Feracci les a trouvés plus réceptifs durant ces quelques cours, avec une participation plus volontaire et spontanée qu’à l’habitude.

 


Enfin, il leur avait été vivement conseillé de préparer le compte rendu par avance et d’apporter leurs dictionnaires français-anglais le jour de l’activité.