QUI SUIS-JE ?

 

 

 

 

Je suis Aurore Devouge, professeure stagiaire en Biotechnologies!

 

 

  • Mon portait

 

Originaire de l’avesnois, j’ai grandi à la campagne dans un petit village perdu au milieu des prairies.

J’y suis très attachée et j’y retourne souvent pour me ressourcer.



 

 

 


 

 

 

Je retrouve là-bas ma famille qui est essentielle à ma vie,

ainsi que compagnons à 4 pattes.


 

 

 

 

 

C’est aussi l’occasion de retrouver le samedi soir aux répétitions mes amis

avec qui je fais de la musique depuis près de 15 ans.

 


 

 

  • Mon parcours pour devenir enseignante


Devenir enseignante était d’abord un rêve de petite fille, quand petite je « jouais à la maîtresse »… C’est aujourd’hui une réalité !


J’ai toujours aimé l’école, et plus particulièrement les matières scientifiques. Je suis allée au lycée Jesse de Forest à Avesnes sur Helpe où j’ai obtenu mon baccalauréat Scientifique, spécialité SVT (Sciences de la vie et de la terre). J’ai eu la chance d’avoir dans ce Lycée 2 professeurs de SVT, M. Godbille et M. Boutet, qui m’ont fait découvrir et aimer la biologie (je les en remercie). Et alors que je me destinais à être institutrice, j’ai finalement décidé de devenir professeure de SVT, en espérant pouvoir transmettre mes connaissances comme eux l’ont fait.


Dans ce but je suis entrée à l’Université des Sciences et Technologies de Lille (USTL) en DEUG SV (Science de la Vie), option géologie. Hélas, si la biologie avait pour moi beaucoup d’intérêt, ça ne fut pas le cas de la géologie… J’abandonnai cette option en deuxième année, et par conséquent la possibilité d’enseigner les SVT ultérieurement.


C’est au cours de ma troisième année de licence en biologie cellulaire et physiologie que j’ai découvert, en discutant avec un enseignant-chercheur, qu’il était possible d’enseigner la biologie uniquement : en passant le CAPET Biotechnologies, Biochimie, génie biologique.


Avant de me lancer dans la préparation du concours, on m’a conseillé de faire encore une année d’étude pour approfondir mes connaissances. J’ai ainsi passé un master 1 en biologie cellulaire.


Puis j’ai suivi la préparation au concours de façon très assidue, ce concours étant réputé comme très difficile. C’est une année de ma vie que j’ai mise entre parenthèse, limitant le nombre de sorties et de soirées au minimum. Et finalement ce fut un échec puisque je n’ai pas était reçue après les épreuves des oraux. D’abord découragée, je me suis rapidement remise au travail pour le préparer une deuxième fois. De nouveau ce fut une année de travail acharné, où je pense avoir passé plus de temps à la bibliothèque qu’à mon appartement ! Mais finalement ce travail a était récompensé puisque j’ai été admise. C’est l’occasion pour moi de remercier mon compagnon, ma famille et mes amis pour leurs soutiens et leurs encouragements durant ces 2 années.


Juillet 2009, une nouvelle aventure commence : dans 2 mois je serai professeure stagiaire en biotechnologies !